S'identifier

Gérez vos relations clients avec Outlook

*Source sondage Olféo et TimeDoctor. Ces statistiques peuvent varier selon les pays, métiers et dans le temps. Ne leur accorder qu'une valeur relative. Il serait plus pertinent de conduire un sondage dans votre entreprise pour obtenir des causes représentatives et des statistiques à jour.

Les problèmes informatiques, 11% du temps perdu!
À la machine à café ou au distributeur d’eau, les discussions entre collègues s’éternisent. C’est selon « TimeDoctor » la première cause de perte de temps au travail (14%). Cependant, ces discussions ont d’autres vertus : communication interne, esprit d’équipe, échanges pros… Parmi les autres causes identifiées, on retrouve bien évidemment les problèmes informatiques, les réunions inutiles (11%) et le surf perso sur Internet (9%).

Les réseaux sociaux sont les rois du surf perso...
Selon Olféo, nous passons 6 semaines par an à surfer au bureau à des fins personnelles. Les conclusions présentées aujourd’hui vont dans le même sens : 64% du surf au bureau n’aurait rien à voir avec le travail. Les principales pertes de temps sont les suivantes :

  • Les réseaux sociaux : 1h14 par semaine.
  • Les jeux en ligne : 33 minutes par semaine.
  • Les courriels personnels : 27 minutes par semaine.

Pour en finir avec les réunions inutiles
37% des salariés estiment qu'au moins une réunion sur deux est inutile.
Le temps passé en réunion est loin d’être optimisé.

Pendant les réunions, les salariés sont d’ailleurs :

  • 91% à rêvasser de temps en temps;
  • 73% à effectuer d’autres tâches professionnelles;
  • 39% à s’assoupir quand les réunions s’éternisent.

Perte-de-temps-causes
Inscription au bulletin
Conseils de l'Expert
Prochaines formations
publiques

Vous pouvez consulter le nouveau site de l’Institut de Gestion du Temps
En cliquant sur le lien suivant: www.gamonnet.ca